AccueilQu'est-ce que la sophrologieLa sophrologie pour qui

Historique et ButsTechniquesContact

Liens

 

Techniques

 

 

Les sophronisations

 

 

Méthodes statiques sur le plan corporel, elles sont nombreuses.

On distingue les techniques associées au présent (présentation), basées sur la respiration,

les sensations, les images agréables ou un objet neutre.

Les techniques orientées vers le futur (futurisation), acceptation progressive d'un

événement redouté dans le futur. Utilisées dans le traitement des anxiétés, des peurs et des phobies.

Les techniques dirigées vers le passé (prétérisation), évocation de souvenirs plus ou moins anciens de façon positive.

Les techniques tridimensionnelles (tridimensionnalité), évocation des valeurs

passées, présentes et futures d'une personne ou d'un objet.

 

 

Les relaxations dynamiques.

 

 

Se pratiquent debout :

RD1, pour amener le schéma corporel à plus de réalité vécue, pour apprendre à se concentrer.

RD2, pour se rendre compte que le corps est limité, la conscience illimitée et vivre

cette réalité tout en renforçant le schéma corporel. Ce qui permet d'élargir considérablement

le champ de conscience et valoriser l'image de soi.

RD3, prise de conscience de la possibilité d'exister librement.

RD4, renforce l'harmonie de la conscience et des valeurs existentielles.

 

 

Pratique.

En sophrologie on propose au sujet de s'approprier une méthode pour l'utiliser de manière autonome.

 

La sophrologie privilégie les postures debout (relaxations dynamiques) ou assises (sophronisation),

sans support musical. Elle utilise un langage qui lui est propre.

 

Idéalement les exercices de sophrologie se font une fois par jour. Si vous êtes très occupés vous

pouvez vous limiter à un exercice tous les deux jours.

Toutefois trois ou quatre exercices par semaine sont un minimum pour progresser à un bon rythme.

 

 

Retour haut de page